Praia, 20 mars (Inforpress) – Cabo Verde prépare son adhésion à l'Organisation internationale de normalisation (ISO) et l'Organisation régionale africaine de normalisation (ARSO) pour renforcer son intervention dans le processus de normalisation internationale.

L'information a été transmise par le Président de l'Institut de gestion de la qualité et de la propriété intellectuelle (IGQPI), Abraão Lopes, en marge d'une réunion du travail qui aura lieu à Praia, vise à renforcer la capacité des pays de la Communauté économique des Etats de Afrique de l'Ouest (CEDEAO) dans le processus de normalisation et de la définition des normes ISO.

L'idée de cette réunion, comme a expliqué, est de renforcer la capacité des pays africains afin d'avoir une plus grande participation à l'élaboration de normes.

"Nous voulons avoir un niveau plus élevé d'intervention de sorte que, en effet, les pays africains peuvent dicter et être représentés dans ces processus et se traduire par des normes internationales quelle est la réalité du pays parce que, en fait, de l'agroalimentaire ont largement origine en Afrique, à savoir le cacao, où les principaux producteurs africains du monde en santé », at-il dit.

MJB / CP/AST

Inforpress

estatuto